encor'une 'tite goutte ?

Publié le par philibert

1-mai-2010-001.jpg

ils vont vraiment pas vite. Mais au moins des couleurs apparaissent sur le second immeuble.

 

Je vous avais laissé(s) avec une belle histoire de chèque de 17000 euros renvoyés sans explications. Ce chèque, rassurez-vous, je l'ai toujours en ma possession, et pour le moment à moins que je ne sois dans l'erreur on ne me le réclame pas.

 

Dernièrement, un nouvel épisode vient s'ajouter à cette saga trépidante : le chèque de banque perdu.

 

Oui oui, vous avez bien lu.

 

J'explique brièvement : il y a de ça une dizaine de jours, je reçois plusieurs mails d'une responsable du projet, l'un me demandant pourquoi mon numéro de portable n'est plus attribué (ça c'est normal, j'ai changé d'opérateur), un autre me demandant pourquoi la somme de 22093€ correspondant à une étape de la construction n'avait pas été rêglée en lieu et date.

 

Moi pas comprendre, moi reçu demande pognon moi dire banque vous pognon banque envoyer pognon.

 

Eh bien non.

 

Selon Nexity, la somme ne leur a jamais été versée, preuve informatique à l'appui.

 

Au début, j'ai cru que ça avait un rapport avec les 17000€ de la dernière fois. Mais leur demande se faisant insistante, j'en ai un peu causé à ma banquière, laquelle les a appelés... et là, ce fut le drame.

 

Je m'explique encore : nous avons Nexity, moi, ma banquière, le service de LCL qui gère vraiment on prêt, et Nexity. Ce qui fait en gros un triangle à 4 côtés.

Quand un stade de la construction est atteint, Nexity m'envoie une demande de fonds, que je signe poun accord, que je donne à ma banquière, qui l'envoie au service immobilier, qui établit un chèque de banque qu'il envoie à Nexity.

 

Là, mystère et patte à rasoir. LCL a toutes les preuves que la demande leur a été transmise, que le chèque a été émis, envoyé et reçu, Nexity clame bien entendu le contraire, comptabilité à l'appui. Et moi je suis au milieu de tout ça et je baigne dans le bonheur.

 

Alors qui croire ? LCL scanne tous les documents et, par acquis de conscience vérifie ses archives, Nexity se contente de hausser le ton et de de dégainer l'arsenal juridique, sans chercher plus loin, même si ils avouent (du bout des lèvres) que leur système informatique tout neuf rencontre des problèmes.

 

En attendant, je me renseigne sur les recours auxquels j'aurais droit en cas de dérapage majeur.

 

Mais je commence sérieusement à croire que mon futur appartement est construit sur un cimetière indien.

 

1-mai-2010-002.jpg

 

Heureusement, il me reste Plymouth.

Commenter cet article

philibert 08/05/2010 11:18


il ne s'agit pas vraiment d'économies, puisque vu qu'ils pensent ne pas avoir reçu la somme ils me la réclament une seconde fois ! J'en ai pour preuve une nouvelle demande de de déblocage de fonds,
qui reprend à l'identique celle de janvier dernier.


Eric K. 08/05/2010 07:48


Economiser 17000, puis 22000 euro en ces temps de crise c'est pas mal. Et après tu chipotes pour acheter un fps à 8 euro... ^^