l'optimisme nuit à la santé

Publié le par philibert

...donc, ce matin, avait lieu la cérémonie de la pose de la première pierre du chantier de mon futur appart, c'est fou ce que j'ai l'impression de me répéter... ayant déclaré trop tard mon intention d'y aller, j'y suis allé quand-même. Là, sous un chapiteau de circonstance, portant sur mon dos mon sempiternel sac à dos kaki rempli de victuailles glanées dans mon lidl local, je me suis fondu dans la foule des anonymes rassemblée là pour l'occasion. Impossible de faire la part entre les commerciaux Nexity, l'équipe municipale, les différents participants au projet, les invités de marque, des représentants de je-ne-sais-pas-quoi, et les acquéreurs donc, je me suis donc collé dans un coin pour écouter le discours du maire. Bla bla bla, c'est un homme qui sait causer aux masses, projet ambitieux et de longue haleine, remaillage urbain, futur tramway dans trois ans, redynamisation du secteur, etc etc... suivi d'une seconde couche par le directeur général de Nexity, pour qui ce chantier est n'est que le premier jalon d'une lonnnnnnnnnngue coopération entre la municipalité et eux, merci à toutes les équipes sans qui rien n'aurait pu se faire si vite, re-bla bla bla. Et d'annoncer dans la foulée le lancement demain d'une seconde tranche (en fait un projet indépendant, mais vues les circonstances, hein, bon) de l'autre côté du carrefour, baptisée 76°Sud.

Petite visite rapide sur le chantier, juste le temps de noyer un message dans un tube (en cuivre !) dans une première pierre symbolique. J'ai fait des photos, mais ce serait vous montrer des gens que vous ne connaîtrez jamais, en costard-cravate, le sourire commercial plaqué aux lèvres, en train de manipuler une truelle, alors à quoi bon. Sauf si vous insistez.

Moi tout ce que je retire de cette cérémonie, puisque j'ai enfin pu causer avec quelques-uns mes futurs copros -principalement des retraités, mais il y a aussi plusieurs jeunes, paraît-il- c'est que tous s'entendent sur une livraison en octobre-novembre. Dans un an, quoi. Et que l'année prochaine j'aurai tout à gagner à aller renégocier mon prêt.

alors voilà, l'optimisme nuit à la santé, moi qui pensais déjà à mon déménagement l'été prochain, j'en suis pour mes frais. Frak, encore un an à entendre ma voisine du dessus faire du patin à glace dans son salon ! Mais à ce compte, même si j'ai des économies à faire, je crois que l'achat d'un petit meuble Ikéa pour caser mes DVD peut être envisagé. J'en ai marre d'avoir une partie de ma bibliothèque dans le buffet de la cuisine, mes livres sentent le graillon.

Que j'dis.

Commenter cet article

Jérôme K 01/10/2009 19:30


On veut les photos !!

On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!
On veut les photos !!