my wild & rauchy neighbour (preview)

Publié le par philibert

Mes très cher(e)s ami(e)s, ô peuple aimé !

Aujourd'hui, je n'hésiterai pas à le dire, fut une journée de merde. Ennuyeuse au possible, les hasards du calendrier de travail faisant que nous nous sommes retrouvées à trois (la règle grammaticale veut que quand il y a plus de personnel féminin que masculin on mette le participe passé au féminin, vous n'êtes pas venus pour rien !) à la librairie du château pour une cinquantaine de visiteurs à peine, rien à ranger, rien à nettoyer, les agents d'accueil passant leur après-midi à discuter décoration de salle de bain et recettes weight-watchers (elles ont toutes été ensorcelées par cette secte néfaste qui allie cuisine à la vapeur et comptage de points, c'est affreux, à midi je ne les vois manger que des légumes bio, et de me faire rabrouer vertement quand je pose sur la table ma ration de chez Picard qui déborde de produits issus de l'agriculture pétrochimique !!), et moi qui piquait dangereusement du nez derrière mon livre... et Christel qui ne m'a pas décoché une parole, emmitouflée dans un long manteau matelassé qui ne laissait rien apercevoir de ses formes charnelles de déesse grecque qui fait une gueule longue d'un kilomètre... non, que j'vous l'dit, ce fut une journée de merde. Vivement demain, que je profite de mon jour de repos !

Cela dit, rassurez-vous, comme ces temps-ci les journées ont la fâcheuse tendance à se ressembler, j'ai pu enfin commencer à crayonner sur un thème que vous mourez littéralement d'envie de connaître : ma voisine d'au-dessus...
il me faut pour cela comprendre comment fonctionnent certaines potentialités de photoshop, parce que je n'ai malheureusement pas le coup de crayon audacieux de mes amis bloggeurs Jérome K (que je remercie de m'avoir fait de la pub, et que j'en remets une couche : http://serial-hamster.over-blog.com/) et son frère Benjamin, qui lui préfère bizarrement les lapins (vivants ??!!), mais j'ai bon espoir de pouvoir vous livrer sous peu mes rpropres dessins pourris.

Un petit avant-goût brut de décoffrage : 
voilààààààààà...

Commenter cet article

philibert 06/02/2009 12:48

ben, va sonner chez elle à l'improviste, prétextant t'être trompé d'étage !! Petit coquin, va !

Eric K. 05/02/2009 21:11

Ah ben, elle a l'air plutôt aimable ta voisine. Je m'imaginais une véritable gorgone telle que l'on en rencontre parfois dans les Domaines Nationaux ! En tout cas, on veut la suiiiiiiiiiiiiiiiiite !